L'Amazonie brûle

Au Parlement européen

Il n'est pas trop tard pour empêcher les entreprises forestières et agricoles de détruire la forêt amazonienne. Mais l'Europe est sur le point d'ajouter de l'huile sur le feu en signant un accord avec le Brésil et d'autres pays d'Amérique du Sud pour importer des produits bon marché tels que le soja, le bœuf et les biocarburants qui sont cultivés sur les cendres de la forêt tropicale.

S'il est adopté, l'accord entre l'UE et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay) entraînera un nouveau désastre pour la forêt amazonienne et ses communautés indigènes.

Tout cela dans l’intérêt de l’industrie automobile européenne et des géants de la chimie qui souhaitent vendre toujours plus de glyphosate et de pesticides, accélérant la crise climatique et de la biodiversité.

En outre, l'accord Mercosur supprimera la possibilité de sanctions pour dommages environnementaux tels que les incendies que nous voyons aujourd'hui. Cela nous affectera tous : notre environnement, la faune, la biodiversité et les communautés autochtones qui y vivent.

Nous devons agir pour arrêter cela ! Exigez que le Parlement européen mette fin à cet accord commercial dangereux avec Bolsonaro afin de sauver ce qui reste de l'Amazonie.

- Signataires

Objectif 10 000


Ceci est un champ obligatoire
Ceci est un champ obligatoire
Ceci est un champ obligatoire

Ceci est un champ obligatoire

Tenez-moi au courant des campagnes de temps en temps par courriel

Please select an option

Je souhaite recevoir des e-mails des Verts/ALE au Parlement européen

Please select an option

J'aimerais recevoir des courriels de mon parti Vert national

Please select an option

Submit error please try again


Je souhaite recevoir des e-mails des Verts/ALE au Parlement européen

Ceci est un champ obligatoire

J'aimerais recevoir des courriels de mon parti Vert national

Ceci est un champ obligatoire

Voulez-vous partager cette pétition pour renforcer son impact ?