Bring Asylum Seekers On Shore

English | Italiano | Nederlands

PÉTITION

Samedi 19 janvier, le bateau Sea Watch 3 a sauvé 47 personnes à bord d'un dériveur devant les côtes libyennes. Parmi elles, il y avait également 13 mineurs, dont 8 non accompagnés. Depuis le jeudi 24 janvier, le bateau est bloqué au large de la côte de Syracuse. En raison des mauvaises conditions météorologiques, le gouvernement italien a autorisé son entrée dans les eaux territoriales italiennes, mais ne lui a pas donné l’autorisation d’accoster. C'est inacceptable !

Demander l'asile n'est pas illégal et l'aide humanitaire n'est pas un jeu politique. Nous demandons aux dirigeants européens de secourir les personnes qui sont prises au piège en mer et de leur trouver sans délai un port de débarquement. La relocalisation des demandeurs d'asile doit être résolue à terre et ne doit pas être effectuée avec des personnes en détresse en mer. Il est inconcevable que 28 pays d’un aussi grand continent que l’Europe, qui compte environ 500 millions d’habitants, ne puissent pas accueillir 47 personnes.

Signez-vous ?